Articles Tagués ‘Sport’

La Portugaise de 36 ans a été nommée entraîneur de Clermont, en 2e division française.

Nommée entraîneur de Clermont (2e division française), la Portugaise Helena Costa, 36 ans, devient la première femme entraîneur d’un club professionnel de football masculin en France.

« C’est une première en France. Et à ma connaissance c’est une première en Europe. Le seul cas comparable est celui de l’Italie où Carolina Morace avait pris un club de série C (Viterbese/3e niveau) en Italie », en 1999, a indiqué Brigitte Henriques, secrétaire générale de la Fédération française de football (FFF). Helena Costa succédera à Régis Brouard, entraîneur chevronné, qui quitte le club.

Clermont, présidé par Claude Michy, 65 ans, organisateur d’événements sportifs, a décidé de tenter ce pari, l’officialisant par un communiqué sans insister sur le sexe du nouvel entraîneur. « Le Clermont Foot 63 a choisi son nouvel entraîneur en la personne de Helena Costa, Portugaise de 36 ans. Helena Costa est passée par la formation de Benfica, ainsi que par le commandement des équipes féminines de Odivelas, puis des sélections du Qatar et de l’Iran, en plus de sa collaboration avec le Celtic Football Club en tant que recruteur », a indiqué le club.

Clermont souligne toutefois que «  cette nomination doit permettre de rentrer dans une nouvelle ère  ». Certains ne manqueront pas d’accuser Clermont d’un coup marketing, les résultats du club auvergnat (actuellement 14e de la 2e division et assuré du maintien) seront désormais scrutés à la loupe et des sponsors s’intéresseront sans nul doute à l’aventure.

 

 

Dirigeantes et arbitres

Les femmes sont de plus en plus présentes dans le milieu du football professionnel masculin.

Ainsi, l’ancienne nageuse olympique Patricia Amorim a présidé le club du Flamengo, considéré comme le plus grand club du Brésil ; Rosella Sensi avait succédé à son père à la tête de l’AS Rome ou encore Maria Teresa Rivero, grand-mère de 53 petits enfants, a longtemps dirigé le Rayo Vallecano en Espagne.

Par ailleurs, la Fifa permet depuis longtemps que les femmes arbitrent des rencontres masculines et Nelly Viennot en France ou Maria Luisa Villa en Espagne ont souvent dirigé des rencontres professionnelles

Aaron Fotheringham, alias Wheelz, présente « Wheelchair Freestyle », une vidéo réalisée par Devin Graham, alias Devin Supertramp, dans laquelle Aaron fait des tricks et figures avec son fauteuil roulant. Dans le passé, il avait déjà réussi à sauter la MegaRamp en fauteuil roulant ou encore rentrer un magnifique backflip en chaise roulante.

Garrett Holeve alias G-Money est un combattant MMA de 23 ans atteint de trisomie 21, aussi appelée syndrome de Down. Cela ne l’empêche pas d’être très bon dans ce sport, comme nous l’explique ce reportage de Tom Rinaldi, lui étant consacré. Garrett Holeve utilise les arts martiaux mixtes et se prépare dans ce documentaire pour un combat à Sunny Isles en Floride, le 23 février dernier.

L’amitié au-delà du handicap

Publié: 20 septembre 2013 par annevano dans Formation Sociale
Tags:, ,

Cristiano Ronaldo-Bale: la poignée de main à 194 millions

194 millions d’euros: c’est la somme déboursée par le Real Madrid pour réunir Cristiano Ronaldo et Gareth Bale. © (Twitter).

Cristiano Ronaldo-Gareth Bale ou la rencontre entre les deux joueurs les plus chers de l’histoire du football.

Un homme a accompli son rêve. Il s’agit de Gareth Bale. Hier, l’ancien joueur de Tottenham (recruté pour plus de 100 millions d’euros) s’est entraîné pour la première fois avec le Real Madrid. Transféré dans les dernières heures du mercato, il avait entretemps été appelé avec le Pays de Galles.

A peine arrivé sur le parking de Valdebebas (centre d’entraînement du Real Madrid), Gareth Bale a été accueilli par Cristiano Ronaldo en personne.

Vu les caméras et les photographes déjà sur place, on peut aisément penser que cette rencontre ait été montée de toutes pièces par le club madrilène. Une poignée de main et un face-à-face à plus de 194 millions d’euros qui est en train de faire le tour du monde.

À Moscou, une athlète suédoise contrainte de dissimuler son soutien à la cause gay

À Moscou, une athlète suédoise contrainte de dissimuler son soutien à la cause gay
© Twitter

La spécialiste suédoise du saut en hauteur Emma Green Tregaro, qui arborait des ongles aux couleurs arc-en-ciel pour marquer sa désapprobation avec la loi homophobe en Russie, a dû repeindre ses ongles en rouge, sous peine de sanctions.

La Suédoise Emma Green-Tregaro a repeint ses ongles en rouge, samedi pour la finale du saut en hauteur des Mondiaux d’athlétisme de Moscou, renonçant aux couleurs arc-en-ciel après que la Fédération internationale (IAAF) a considéré qu’il s’agissait d’une violation du règlement.

En pleine polémique autour du vote d’une loi russe interdisant la « propagande » homosexuelle devant mineurs, sous peine d’amende et de prison, la Suédoise avait affiché son soutien au mouvement gay et lesbien en maquillant ses ongles aux couleurs du drapeau de l’arc-en-ciel, jeudi, lors du concours de qualifications.

« Nous avons été contactés de façon informelle par l’IAAF, pour nous dire qu’il s’agissait par définition d’une violation aux règlements. Nous en avons informé nos athlètes », a déclaré Anders Albertsson, secrétaire général de la Fédération suédoise.

« Le code de conduite est clair, le règlement ne permet aucune déclaration commerciale ou politique durant la compétition », a-t-il ajouté.

M. Albertsson a également affirmé ne pas avoir exercé de pression sur Emma Green-Tregaro pour qu’elle change la couleur de ses ongles.

« Si elle sait qu’elle risque d’enfreindre les règles, c’est sa décision, nous n’avons aucune objection sur la façon dont elles peignent leurs ongles. »

source:france24.com

Manchester City est le club sportif aux salaires les plus élevés

Source: Belga© photo news.

Aucun club sportif au monde n’offre des salaires moyens aussi élevés que le club de football de Manchester City dont le capitaine est Vincent Kompany.

Propriété depuis 2008 du cheikh arabe Mansour, le club offre un salaire annuel moyen de 5,2 millions de livres (6,1 millions d’euros) soit quelque 120.000 euros hebdomadaire par joueur.

Selon le Global Sports Salaries Survey (GSSS) l’équipe américaine de baseball des Los Angeles Dodgers arrive en 2e position avec 110.000 euros hebdomadaires.

La suite du Top-5 est occupé par le Real Madrid, le FC Barcelone et le club de baseball des New York Yankees.

La Corée du Nord, future destination de sports d’hiver?

Kim Jong-Un rêve d’ériger un domaine skiable de classe mondiale. © afp.La Corée du Nord projette de construire un domaine skiable de classe mondiale. C’est ce qu’ont rapporté les médias officiels du régime communiste.

Alors que le voisin du sud s’apprête à accueillir en 2018 les 23es Jeux Olympiques d’Hiver, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un veut doter son pays d’un domaine skiable digne de ce nom. D’après les médias officiels du régime, le domaine, qui comptera 110 km de pistes, est en cours de construction et s’étendera sur le mont Masik, dans le nord-est du pays.

Kim Jong-Un veut des infrastructures à la hauteur, à l’instar des stations de ski huppées qu’il a fréquentées dans une enfance passée en Suisse. Le plan des pistes proposera des pentes vertes, bleues, rouges et noires, un complexe hôtelier, un héliport et des téléphériques. Le dictateur semble d’ailleurs pressé. Il a mis en demeure les ouvriers d’achever le chantier pour la prochaine saison hivernale et a affirmé la volonté du Parti du Travail nord-coréen de « faire un domaine skiable de classe mondiale ».

Mais à qui sera-t-il destiné? Au dictateur et à quelques hauts-gradés de l’armée du pays? Certainement. À son ami Dennis Rodman? Peut-être. Certains y voient aussi un moyen de préparer des athlètes en vue des JO d’Hiver 2018 qui se dérouleront à PyeongChang. Habituée à participer aux compétitions de patinage, la Corée du Nord pourrait être tentée d’inscrire des athlètes dans d’autres disciplines en vue d’être le plus compétitif sur le territoire de son ennemi historique. Les deux pays, qui avaient défilé ensemble à Sydney (2000), Athènes (2004) et à Turin (2006), traversent une nouvelle période de tension. Et quoi de mieux que le sport comme instrument de propagande?

 

Afp
Mis en ligne le 29/04 sur le site du soir.be

Le joueur de NBA Jason Collins est devenu le premier sportif en activité dans un sport d’équipe majeur aux États-Unis à révéler son homosexualité, dans un article publié lundi par le magazine Sports Illustrated.

Collins, 34 ans, a joué 12 saisons en NBA (BIEN 12) au sein de six équipes différentes, dont la dernière avec les Bolton Celtics et les Washington Wizards. Finaliste du championnat NBA avec les New Jersey Nets en 2002 et 2003, il est actuellement libre de tout contrat.

«  Je suis un pivot de NBA de 34 ans. Je suis noir et je suis gay  », commence l’article de Sports Illustrated. « Je n’avais pas l’ambition de devenir le premier athlète d’un sport majeur aux Etats-Unis à révéler mon homosexualité. Mais maintenant que c’est fait, je suis content de débuter la conversation », continue Collins, s’adressant à son interviewer.

Parmi les messages de soutien reçus par le joueur figure celui de l’ancien président Bill Clinton, dont la fille Chelsea était une amie de Collins au collège de Stanford.

«  L’annonce de Jason aujourd’hui est un moment important pour le sport professionnel et l’histoire de la Fédération LGBT (lesbiennes, gays, bi et trans)  », a dit M. Clinton.

Les sports d’équipe majeurs aux États-Unis sont le basket-ball (NBA), le football américain (NFL), le base-ball (MLB) et le hockey-sur-glace (NHL)

Les clubs de foot et basket dans le collimateur de l’Europe

P.LA. avec Sudpresse

La commission européenne s’est penchée sur l’aide fiscale accordée aux clubs belges de football, entre autres, par l’État pour estimer si elle est régulière et si elle constitue une concurrence déloyale. On parle d’un montant global avoisinant les 50 millions d’euros.

  •  Archive Belga

Le gouvernement belge a dû fournir des réponses très détaillées sur les différentes aides qu’il octroie aux clubs belges, tant au niveau du football que du basket.

Pour aider les clubs professionnels, le fisc octroie en effet en Belgique un reversement de 80 % du précompte professionnel à condition que celui-ci soit utilisé, d’une manière ou d’une autre, à la formation des jeunes. Dans la pratique, il n’y a quasiment pas de contrôle sur l’utilisation de cet argent qui servirait bien souvent à payer les émoluments des entraîneurs ou des jeunes joueurs, expliquent les journaux Sudpresse.

« Le gouvernement belge, questionné par l’autorité européenne, a dû fournir des réponses très détaillées sur les différentes aides qu’il octroie aux clubs belges, tant au niveau du football que du basket. Et, visiblement, les réponses que l’Europe a reçues ne semblent pas la satisfaire. Elle va dès lors poursuivre son enquête pour voir si les clubs belges ne jouissent pas d’une aide irrégulière qui pourrait, au total, cumuler à 50 millions d’euros »,écrit encore Sudpresse. Ce qui équivaudrait au quart du budget de tous les clubs de division I en football, principal concerné.

C’est la Bundesliga qui avait soulevé le problème, dès 2011, arguant que cette règle engendrait une concurrence déloyale, l’Allemagne n’octroyant pas ce genre d’avantages.

source: lesoir.be