Articles Tagués ‘Liga’

Ronaldo très proche d’un retour à Manchester United

© epa.Cristiano Ronaldo (28 ans) refuse de prolonger au Real. Manchester United est en pole pour récupérer le Portugais à Old Trafford.

© afp.
© epa.

Selon Sportsmail, Ronaldo a refusé de signer un contrat qui le lierait jusqu’à la fin de sa carrière au Real Madrid. Florentino Perez a pourtant affirmé cette semaine que les chances que Ronaldo appose sa signature en bas du contrat sont grandes, ce que le Portugais a refuté sur sa page facebook. « Les rumeurs au sujet de ma prolongation de contrat au Real sont absurdes ».

Le contrat de CR7 à Madrid expire en 2015. Si le joueur refuse de prolonger, le club n’a pas d’autre choix que de le vendre pour récupérer une partie de la somme importante dépensée pour attirer le joueur au Real. Le Real Madrid avait payé 98 millions d’euros à Manchester United, un montant record. Ronaldo n’a, toutefois, jamais déçu: en 135 matchs, il a marqué 146 buts.

Si Monaco est également toujours intéressé par CR7, le joueur donne sa préférence à une retour en Premier League, selon Het Nieuwsblad.

 

Neymar a coûté au total 57 millions d’euros au Barça

Source: Belga© getty.

L’attaquant brésilien Neymar, recruté par le FC Barcelone pour cinq saisons en provenance du FC Santos, a coûté au total 57 millions d’euros au club catalan, a révélé le vice-président sportif du Barça, présent lundi au côté du joueur pour sa présentation à Barcelone.

« Le coût total de l’opération a été de 57 millions d’euros qui se répartissent entre plusieurs entreprises – DIS, Teisa (deux fonds d’investissement possédant des parts du joueur) et Santos », a détaillé Josep Maria Bartomeu au cours de la présentation de Neymar.

Le vice-président sportif du Barça a également spécifié qu’une partie de ces 57 millions d’euros irait à une entreprise de consulting sportif qui était intervenue dans le recrutement.

Bartomeu a en revanche refusé de détailler la répartition des 57 millions entre ces quatre parties, se disant tenu par « un accord de confidentialité ».

« Initialement, le club avait prévu que le transfert se situerait aux alentours de 40 millions d’euros et avait déjà versé 10 millions en acompte. Mais l’intervention d’autres clubs également intéressés a fait que l’opération a été un peu plus chère que prévue », a indiqué Bartomeu, confirmant que l’un de ces clubs était le Real Madrid.

Selon la presse espagnole, les Merengue avaient en effet proposé une offre supérieure de quelque 35 millions d’euros à Santos quand celle du Barça serait de 28.

La clause de cession du joueur de 21 ans se monte quant à elle à 190 millions d’euros.

« C’est un rêve d’enfant qui s’est réalisé pour moi »

A la question de savoir s’il avait hésité entre les deux offres concurrentes du Barça et du Real, Neymar a assuré avoir toujours eu « le coeur au Barça ».

« Ce sont deux grands clubs. Je me suis senti heureux de pouvoir intéresser ces deux grand clubs, mais mon coeur est au Barça », a expliqué Neymar, qui a ajouté que « Pelé (mythe du football réputé proche de Neymar) n’avait pas pesé dans sa décision ».

Beaucoup questionné sur la future compatibilité avec Messi, l’attaquant à la crête d’Iroquois n’a pas semblé inquiet.

« Je suis un des hommes les plus heureux du monde parce que je vais pouvoir jouer évoluer au côté du meilleur joueur du monde », a-t-il dit, assurant « avoir le sentiment qu’au Barça, il apprendrait beaucoup ».

« Evidemment que mon transfert représente un grand changement pour moi, mais je crois que je vais m’adapter rapidement et que je vais pouvoir produire mon jeu », a conclu le Brésilien, qui évoluera pour la première fois de sa carrière dans un championnat européen.

Emirates sera le sponsor maillot du Real Madrid les cinq prochaines saisons

Source: Belga© epa.Emirates, la compagnie d’aviation de Dubaï, sera le sponsor maillot du club de football du Real Madrid les cinq prochaines saisons. Le Real a annoncé la nouvelle jeudi lors d’une conférence de presse tenue à Madrid. Ces six dernières saisons, ce rôle était tenu par la société de paris Bwin.

© epa.
© epa.

Le montant du contrat rapporterait 30 millions d’euros par an aux Madrilènes.

Emirates est déjà le sponsor principal du club londonien d’Arsenal dont le stade est baptisé ‘Emirates stadium’.

Le club champion de France du Paris Saint-Germain porte aussi les couleurs ‘Fly Emirates’ sur ses maillots.

Tous les droits réservés.

Zidane directeur sportif du Real Madrid

Source: Belga© getty.Zinedine Zidane est le nouveau directeur sportif du Real Madrid, a indiqué Florentino Perez, le président du club madrilène, mardi dans une interview à la radio Cadena SER.

Zidane avait joué au Real de 2001 à 2006. Il était depuis deux ans conseiller du président Perez.

« Nous voulons que Zidane soit à la tête du projet sportif pour les quatre prochaines années. Lui et l’entraîneur analyseront les manques de l’équipe », a déclaré Perez.

Une des premières tâches de Zidane sera de trouver un entraîneur pour remplacer José Mourinho.

« Nous ne savons pas qui sera l’entraîneur », a dit Florentino Perez. Nous n’aborderons pas le sujet avant la semaine prochaine. Ce que nous savons, c’est que Zidane sera à la tête du projet sportif ».

L’actuel entraîneur italien du PSG Carlo Ancelotti et Jupp Heynckes, qui vient de remporter la Ligue des champions avec le Bayern, sont cité comme favoris à la succession de Mourinho.

Neymar a choisi le Barça

Publié: 26 mai 2013 par t66000 dans Sport
Tags:, , , , ,

Neymar a choisi le Barça

Source: AFP© afp.

L’attaquant prodige brésilien Neymar qui avait reçu vendredi de son club de Santos un cadeau de luxe inouï –choisir à 21 ans entre le FC Barcelone de Lionel Messi et le Real Madrid de Cristiano Ronaldo– a décidé samedi de rejoindre la Catalogne.

« Lundi je signe mon contrat avec Barcelone. Je veux remercier les supporteurs de Santos pour ces neuf années incroyables », a écrit samedi soir le jeune footballeur du FC Santos, sur son compte Instagram. « Le FC Barcelone et le Santos FC ont trouvé un accord pour Neymar. L’attaquant brésilien revêtira le maillot Blaugrana au cours des cinq prochaines saisons », a indiqué le club catalan dans un communiqué publié dans la nuit sur son site internet.

Après des semaines de rumeurs et de tractations, le club mythique du « roi Pelé » avait annoncé vendredi soir qu’il acceptait de se séparer de son petit prince, dont le contrat courait jusqu’à l’été 2014. « Le Santos FC informe qu’il a reçu deux offres pour Neymar Silva Santos Junior.

Au vu de ces offres et des conditions du contrat du joueur, le Comité de direction du club a décidé de négocier son étoile », avait annoncé le club de Sao Paulo sur Twitter. Ce sera à Neymar et à son père « de décider laquelle des propositions ils vont choisir », avait ajouté le club à l’issue d’une réunion avec des représentants du Barça, dont le directeur du club catalan Raul Sanllehi.

« Gentleman agreement »
Santos n’avait mentionné aucun nom ni montant. Mais il ne faisait mystère pour aucun média brésilien ou espagnol que l’autre club sur les rangs était le Real Madrid, rival historique du Barça. « Neymar et le Barça avaient déjà un gentleman agreement », avait reconnu après la réunion le vice-président de Santos Odilio Rodrigues dans des déclarations à la presse. « Mais les deux offres sont bonnes et c’est le joueur qui va décider », avait-il ajouté.

« C’est le jour le plus heureux de ma vie, c’est une grande fierté » d’avoir à choisir entre deux clubs aussi prestigieux, avait déclaré Neymar aux journalistes. « Nous allons nous réunir en famille pour prendre la meilleure décision », avait assuré son père, qui avait exclu de négocier pendant la Coupe des confédérations qui se disputera du 15 au 30 juin au Brésil, en répétition miniature du Mondial-2014.

Selon des médias brésiliens et espagnol, le Real Madrid, en reconstruction après le départ de son entraîneur portugais José Mourinho, aurait fait une offre supérieure à celle du Barça, champion d’Espagne 2012-13 mais humilié en demi-finales de la Ligue des champions par les Allemands du Bayern Munich et trop dépendant du rendement de Messi.

« Nouveau Pelé »
Le site brésilien UOL affirme sans citer de source que le Real Madrid a offert 35 millions d’euros pour le transfert de Neymar, et un salaire annuel de 11 millions d’euros, contre les 28 millions pour le transfert et sept millions de salaire proposés pas le Barça.

L’attaquant brésilien penchait malgré tout pour Barcelone, selon la radio espagnole Cadena Ser, rarement prise en défaut sur le marché des transferts. Technique insolente, efficacité létale devant le but, l’attaquant à crête d’Iroquois a marqué 137 buts en 221 matches sous le maillot de Santos.

Logiquement, il est devenu rapidement la coqueluche du Brésil, qui a déposé sur sa tête juvénile la lourde couronne de « nouveau Pelé ». Neymar porte d’autant plus les espoirs du pays du ballon roi pour le Mondial-2014 que la Selaçao, cinq fois championne du Monde mais en pleine reconstruction et crise d’identité, pointe à la 19e place du classement mondial de la Fifa, la pire son histoire.

Lui-même n’a pas le même rendement en sélection qu’en club. Au point que beaucoup au Brésil, dont le champion du Monde 2002 et « Galactique » du Real Ronaldo, l’ont incité à s’exiler, pour progresser au contact des défenses intraitables du vieux continent. Et revenir aguerri dans un an pour soulever la coupe du Monde dans le temple carioca du Maracana, qui est au football ce que la Scala de Milan est à l’opéra. Le jeune attaquant jouera dimanche contre Flamengo son dernier match sous les couleurs de Santos.

 

PSG : Ancelotti veut partir au Real

 

Selon L’Equipe, l’entraîneur italien a demandé à la direction du Paris Saint-Germain de le laisser partir au terme de la saison qui se termine dimanche prochain lors de la 38e et dernière journée de Ligue 1

Après les mano à mano entre les directions de clubs et les joueurs, va-t-on assister à un bras de fer entre un entraîneur et sa direction ? Cela en prend le chemin du côté du Paris Saint-Germain puisque son entraîneur italien, Carlo Ancelotti, a demandé à la direction du club de le laisser s’en aller affirme le journal L’Equipe sur son site internet. « Carlo a demandé à partir pour Madrid, mais nous on veut qu’il reste, nous a confirmé Leonardo. Il n’y a pas de décision de prise, on a écouté Carlo. On doit regarder un peu. La priorité est toujours qu’il reste. On n’a jamais contracté d’autres entraîneurs. » a déclaré le directeur sportif du PSG, Leonardo.

Carlo Ancelotti était arrivé dans la capitale française en décembre 2011 en prenant la place d’Antoine Koubouaré alors que ce dernier était en tête du championnat à la trêve hivernale. Lors du deuxième tour, Paris a, ensuite, perdu son duel avec Montpellier et terminait deuxième. Ancelotti avait pris 39 points alors que Kombouaré en avait pris 40.

Cette saison, le technicien italien a conduit le club de la capitale française au troisième titre de champion de son histoire (après 1986 et 1994) et en quart de finale de la Ligue des champions face au FC Barcelone. Samedi soir, lors de la victoire du PSG contre Brest, les supporters parisiens ont scandé à plusieurs reprises le nom de Carlo Ancelotti mais cette déclaration d’amour ne semble pas suffisante pour que l’ancien entraîneur de Parme, du Milan AC et de Chelsea reste en France.

A noter que cette déclaration confirme bien qu’en cas de départ, Carlo Ancelotti ira au Real Madrid et donc que José Mourinho partira bien au terme de la saison et plus que probablement à Chelsea.

source: le soir.be

Le nouveau maillot « catalan » du Barça déjà très critiqué

© Twitter.

Le Barça a présenté ses nouveaux maillots pour la saison prochaine. Après avoir opté pour un deuxième maillot dégradé jaune-orange – pas très sexy, il faut bien le reconnaître – cette saison, le club catalan jouera pour la première fois de son histoire avec les couleurs officielles du drapeau catalan, la senyera.

En faisant ce choix, la direction du club revendique clairement son identité catalane. Les rayures jaunes et rouges rappellent évidemment la vareuse du RC Lens, ce qui provoque déjà pas mal de critiques sur Twitter.

A en lire les commentaires sur les réseaux sociaux, la nouvelle tunique extérieure du Barça est loin de faire l’unanimité. Pour son maillot traditionnel, Nike revient aux rayures blaugranas habituelles.

Le Real Madrid se sépare de José Mourinho

© reuters.L’information était dans l’air depuis le début de la journée, Florentino Perez ayant convoqué les journalistes pour une conférence de presse exceptionnelle à 20 heures. Le président du Real Madrid a annoncé le départ de José Mourinho à la tête de la Maison Blanche, « d’un commun accord. » Sans surprise, le Portugais devrait bientôt s’engager avec Chelsea. Carlo Ancelotti est le favori pour lui succéder.

© ap.
© epa.
© ap.
© epa.
© afp.
© epa.
© epa.
© epa.
© epa.
© epa.

Après trois ans d’une liaison tumultueuse, le Real Madrid a annoncé lundi qu’il mettrait un terme en fin de saison au contrat de son entraîneur portugais José Mourinho, qui pourrait être remplacé dans les prochains jours par Carlo Ancelotti, l’actuel entraîneur du PSG.

Le président du Real Madrid, Florentino Perez, s’est contenté lundi d’annoncer le départ de Mourinho sans préciser le nom de son successeur, même si la principale piste conduit à Ancelotti, qui a fait part dimanche de sa volonté de quitter le club parisien sans obtenir de bon de sortie de ses dirigeants.

« Le bon moment »
« Après les conversations que nous avons eues avec José Mourinho, nous sommes arrivés à un accord sur le fait de mettre fin à notre relation de travail à la fin de cette saison », a déclaré Florentino Perez lors d’une conférence de presse. « Nous mêmes comme l’entraîneur sommes d’accord sur le fait que c’est le bon moment pour cela », a-t-il ajouté.

Le président du Real Madrid a toutefois souligné « qu’aucun accord » ou « pré-contrat » n’avait été conclu avec un nouvel entraîneur. La destination de Mourinho n’a pas été précisée, mais toute la presse espagnole annonce déjà son retour à Chelsea, qu’il a entraîné de 2004 à 2007.

Le « Mou » part sur un échec
Arrivé au club en 2010 avec pour mission d’offrir aux Merengue leur « Decima », leur fameuse dixième Ligue des champions, un trophée qui fuit le club depuis 2002, Mourinho part sur un constat d’échec. Le Portugais, précédé de sa réputation de faiseur de miracles, n’a cette fois ramené que trois titres en trois ans: un seul titre de champion – certes assorti d’un record de 100 points – une Coupe du Roi et une Supercoupe d’Espagne.

« Mou », qui a reconnu lui-même qu’il avait vécu en 2012-2013 la « pire saison de sa carrière », part sur une ultime humiliation avec une défaite en finale de la Coupe du Roi (2-1 a.p.) contre les voisins de l’Atletico Madrid.

Le vestiaire à dos
Par ailleurs, Mourinho, pourtant réputé pour ses qualités de motivateur hors-pair et de fin psychologue, quitte la capitale espagnole en s’étant mis à dos une bonne moitié de son vestiaire, excédé par les querelles de pouvoir qu’il a fomentées.

Dès décembre, il avait en effet entamé un bras-de-fer avec le gardien et capitaine du Real Iker Casillas, profitant de sa fracture à la main gauche fin janvier pour le laisser définitivement sur le banc. Et le défenseur central Pepe – pourtant l’un de ses hommes-liges – a ensuite subi le même sort pour avoir osé demander davantage de respect envers le gardien champion du monde.

Ancelotti favori
En actant le départ de Mourinho, le président du Real Florentino Perez, qui était allé chercher le Portugais à l’Inter Milan en 2010, souhaite sans doute reprendre la main dans l’optique d’une possible réélection en juillet. Mais avec le départ du Portugais, une période d’incertitude s’ouvre pour la +Maison Blanche+.

Les Merengue n’ont en effet pas encore arrêté le nom du successeur de « Mou ». Le nom le plus cité est celui de l’Italien Carlo Ancelotti, actuel entraîneur du PSG, qui a fait part dimanche de sa volonté de quitter le club parisien tout en précisant que le Real figurait parmi les destinations « possibles ».

Si le club madrilène semble plutôt intéressé par l’Italien, le PSG et son président Nasser El Khelaïfi ont toutefois averti le Real qu’ils ne souhaitaient pas libérer leur entraîneur avant la fin de son contrat en juin 2014. La Maison Blanche va donc devoir négocier serré avec les Qataris, voire régler les 7,5 millions d’euros correspondant à la dernière année de salaire de l’Italien à Paris.

Et Ronaldo dans tout ça?
L’incertitude porte aussi sur l’effectif et plus particulièrement Cristiano Ronaldo, courtisé par de nombreux clubs, dont le PSG, et que le Real devra se dépêcher de prolonger s’il ne veut pas le perdre. Florentino Perez a d’ailleurs récemment parlé d’une reconduction de contrat avec le Ballon d’or 2008, actuellement lié au club jusqu’en 2015.

Le reste des arrivées et départs sera beaucoup fonction du nouvel homme fort à Madrid, même si certains joueurs comme Casillas, Ramos, Xabi Alonso et Özil semblent intouchables. Côté renforts, peu de noms étaient évoqués jusqu’ici, si ce n’est celui du Brésilien Neymar (Santos FC), qui semble toutefois plus proche du FC Barcelone, le club catalan ayant déjà versé un à-compte de 10 millions d’euros.

source:7sur7.be

Le retour d’éric Abidal

Publié: 7 avril 2013 par t66000 dans Sport
Tags:, ,

Le retour émouvant d’Abidal

© photo news.

Le défenseur français du FC Barcelone Éric Abidal, revenu samedi à la compétition près d’un an après une greffe du foie, a déclaré sur le plateau de la chaîne du club que « s’il se sentait bien et pouvait encore jouer un ou deux ans », il le ferait.

« L’objectif était de terminer ma carrière en ayant rejoué, et si je me sens bien et que je peux encore jouer un ou deux ans, je le ferai », a affirmé samedi soir Abidal sur le plateau de Barça TV.Le Français de 33 ans, transplanté du foie le 10 avril 2012, est entré en jeu à la 70e minute contre Majorque au Camp Nou, à la place du défenseur central Gerard Piqué.

Son retour au premier plan a éclipsé la victoire-fleuve des Catalans (5-0) contre Majorque, le public du Camp Nou rendant une grande ovation à l’international, dont le dernier match remontait au 29 février 2012 (un France-Allemagne en amical).

« Le football, c’est ma vie et je ne voulais pas arrêter ma carrière sans avoir rejoué. Je ne voulais pas arrêter ainsi et j’ai lutté pour revenir », a encore déclaré Abidal.

La question est maintenant de savoir si l’ancien Lyonnais jouera également mercredi contre le PSG, en quart de finale retour de Ligue des Champions (2-2 à l’aller), une compétition pour laquelle il est qualifié.

La tendance est plutôt à une utilisation comme remplaçant, dans la mesure où le Français, qui n’a disputé samedi que 22 minutes, manque encore de rythme. Mais dans un Barça à court de défenseurs centraux avec les forfaits de Puyol et Mascherano, « Abi » pourrait tout à fait réapparaître dès mercredi.

source 7sur7.be