Articles Tagués ‘FC Barcelona’

Barcelone recrute un Suédois de 9 ans

Source: Belga© photo news.

Un club suédois a annoncé lundi le transfert de sa vedette, un certain Zico Jr Marecaldi, 9 ans, vers le FC Barcelone.

« Mercredi Zico part pour Barcelone pour de nouveaux défis », a indiqué sur son site internet le BK Olympic, un club de Malmö dont l’équipe première évolue en 5e division.

Depuis son passage au début du mois dans un camp de recrutement du Barça, la presse suédoise suivait ce milieu de terrain qui a pour idole Lionel Messi. Elle espérait qu’après Henrik Larsson et Zlatan Ibrahimovic, Marecaldi serait le troisième Suédois à porter le maillot blaugrana.

« Ça va être génial », a déclaré le jeune joueur au quotidien Skaanska Dagbladet.

Son père Antonio, entraîneur au BK Olympic, a dit au journal que s’il allait laisser son fils au pensionnat dans un premier temps, la famille comptait déménager à Barcelone dès que possible.

Le top 5 des transferts du mercato estival

3/09/13 – 11h30© photo news.

Gareth Bale au Real Madrid, Neymar à Barcelone, Radamel Falcao à Monaco, Mesut Özil à Arsenal ou encore Edinson Cavani au PSG. Le marché estival a donné lieu à quelques mouvements remarqués. Quelques heures après la fermeture du mercato, le point sur les transferts les plus retentissants de l’été.

1. Gareth Bale au Real Madrid
Prix: entre 91 et 100 millions

Gareth Bale au Real Madrid, c’est le feuilleton de l’été. Personne n’a jamais vraiment douté que le transfert allait se faire. Mais ce sont sutout les chiffres qui ont fait parler. Le Gallois, élu meilleur joueur de Premier League la saison passée avec Tottenham, s’engage pour un montant record. Il fait désormais partie des joueurs les plus chers de l’histoire. Mais valait-il vraiment autant d’argent?

© reuters.
2. Radamel Falcao à Monaco
Prix: 60 millions

On l’annonçait à Chelsea ou au Real Madrid mais c’est finalement à Monaco que Radamel Falcao s’est engagé. Un choix surprenant pour beaucoup d’observateurs, puisque le club principautaire revient à peine en Ligue 1. Avec ses nouvelles couleurs, l’ancien attaquant de l’Atletico a déjà marqué 3 buts en 4 matches. Une bonne moyenne.

© ap.
3. Neymar à Barcelone
Prix: 58 millions

Barcelone a cassé sa tirelire pour recruter l’étoile montante du football brésilien. Neymar doit apporter un peu de génie à une équipe trop dépendante de Lionel Messi. Brillant avec le Brésil à la Coupe des Confédérations, il doit encore trouver ses marques en Espagne, où il a tout de même offert la Supercoupe d’Espagne à ses couleurs.

© photo news.
4. Edinson Cavani au PSG
Prix: 63 millions

Après avoir claqué des buts à la pelle en Serie A sous les couleurs de Naples, Edinson Cavani s’est laissé tenté par une aventure au PSG, où on espère beaucoup de son duo avec Zlatan Ibrahimovic. L’Uruguayen, qui a déjà marqué deux buts en Ligue 1, est le transfert le plus cher de l’histoire du foot français.

© getty.
5. Mesut Özil à Arsenal
Prix: 50 millions

Le dernier gros coup du mercato est venu de Londres, où Arsenal, qui réfléchit pourtant à deux fois avant de dépenser ses sous, s’est offert Mesut Özil. Le génial meneur de jeu allemand était barré par la concurrence suite à l’arrivée de Gareth Bale au Real Madrid. Plus d’un million de tweets mentionnant son nom ont été publiés dans la journée d’hier. Soit trois fois plus que Gareth Bale… Pas sûr que le club espagnol fasse une bonne affaire, en vendant l’un de ses meilleurs joueurs.

Mais aussi…
-Mario Götze au Bayern Munich
-Thiago Alcantara au Bayern Munich
-Samuel Eto’o à Chelsea
-Willian à Chelsea
-Marouane Fellaini à Manchester United
-James Rodriguez à Monaco
-Joao Moutinho à Monaco
-Eric Abidal à Monaco
-Carlos Tevez à la Juventus
-Kevin-Prince Boateng à Schalke 04
-David Villa à l’Atletico Madrid
-Kaka au Milan AC
-Gonzalo Higuain à Naples
-Paulinho à Tottenham
-Roberto Soldado à Tottenham
-Jesus Navas à Manchester City
-Mario Gomez à la Fiorentina
-Marquinhos au PSG
-Henrikh Mkhitaryan à Dortmund

Messi au mur des Lamentations

Le président israélien Shimon Peres a salué dimanche le rôle de « messagers de la paix » endossé par les joueurs du FC Barcelone en visite en Israël et dans les Territoires palestiniens. « Les enfants israéliens et palestiniens rêvent de deux buts », a déclaré M. Peres à Lionel Messi et à ses coéquipiers. « Marquer le but de la victoire à Camp Nou (le stade du club catalan) et le grand but de la paix ».

Après avoir visité samedi la basilique de la Nativité à Bethléem et rencontré le président palestinien Mahmoud Abbas, l’équipe s’est rendue dimanche au mur des Lamentations de Jérusalem et a été reçue par Shimon Peres.

Les détails du contrat de Neymar

Le contrat de Neymar. © (capture d’écran: Radio Globo).

Ràdio Globo s’est procuré l’acte de vente de Neymar vers le FC Barcelone. Un document datant du 18 juin dernier.

Neymar, meilleur joueur de la coupe des Confédérations 2013. © reuters.

Tito Vilanova n’arrivera pas à faire jouer Neymar et Messi ensemble

La phrase de Pep Guardiola, selon la presse espagnole

Pep Guardiola a tout essayé pour attirer Neymar au Bayern Munich. © afp.

Ràdio Globo a obtenu l’acte de vente du joueur brésilien élu meilleur joueur de la récente coupe des Confédérations.

171.000€ en frais administratifs et juridiques
Pour obtenir 100% des droits de Neymar, le FC Barcelone a déboursé la somme de 17,1 millions d’euros à Santos, Delcir Sonda (DIS) et Teisa. Le club brésilien et les deux groupes cités ci-dessus possédaient les droits de Neymar. Dès lors, les 17 millions d’euros ont été réparties de cette manière: 9 millions pour Santos, 7 millions pour DIS et 1 million pour Teisa. Le club catalan a également dépensé 171.000€ dans des frais administratifs et juridiques dans cette opération.

2 millions si Neymar fait partie du top 3
Santos, l’ancien club de Neymar, se réserve un pourcentage en cas d’une éventuelle vente de la dernière pépite brésilienne. Dans ce document officiel, il est également stipulé que le Barça déboursera deux millions d’euros si Neymar ferait partie des trois meilleurs joueurs au monde.

Deux matches amicaux
Le FC Barcelone a également accepté d’affronter Santos à deux reprises dans le cadre de matchs amicaux (le 2 août à Barcelone et une autre date à définir en terres brésiliennes). Au cas où la fédération brésilienne mettrait son veto à ce duel, elle devra lâcher 4,5 millions d’euros à Santos.

40 millions pour le père de Neymar
Comme vous le savez probablement, Neymar a été acheté pour 57 millions d’euros. Il reste donc un trou de 40 millions d’euros. Ils auront tout simplement servi à payer le père de Neymar en guise de commissions, selon la presse ibérique. Dit autrement: une somme astronomique. Une partie, à savoir 10 millions d’euros, avait déjà été versée en 2010.

Guardiola a tenté de faire capoter l’affaire
Toujours selon les médias espagnols, Pep Guardiola a tout tenté pour faire venir Neymar au Bayern Munich. Son argument? « Tito Vilanova n’arrivera pas à faire jouer Neymar et Messi ensemble. »

Les plus mauvaises affaires du Barça

Les Blaugranas ont perdu 63 millions d’euros avec Zlatan. © reuters.

Ce n’est pas un scoop: le Barça n’a pas son pareil pour former des joueurs de haut niveau (Messi, Iniesta, Xavi…) grâce à la Masia. En revanche et à l’inverse d’un club comme le FC Porto par exemple, le club catalan n’a pas le nez creux pour faire des affaires avec les joueurs (voir le tableau sous l’article).

Le Barça a quasiment perdu 35 millions d’euros avec David Villa. © afp.

Villa: une perte de 34,9 millions pour le Barça
Dernier exemple en date: David Villa. L’attaquant asturien a débarqué au Camp Nou il y a trois ans contre un chèque de 40 millions d’euros. Il a planté 48 buts en 119 matches avec le Barça, comme le rappelleMarca. Hier, El Guaje a signé à l’Atletico Madrid pour 5,1 millions d’euros, soit une perte sèche de 34,9 millions d’euros pour le club culé ! C’est le deuxième pire transfert de l’histoire du Barça.

Le pire, c’est Ibrahimovic
Le numéro 1, c’est évidemment Zlatan Ibrahimovic. Transférer le robuste attaquant suédois aura coûté 87 millions d’euros au clubculé (en tenant compte du départ de Samuel Eto’o vers l’Inter Milan dans les négociations). La saison suivante, il quittait la Catalogne pour l’AC Milan pour un transfert de 24 millions d’euros (perte de 63 millions).

Hleb, Henrique et les autres
Dans le lot, on peut encore parler de Henrique (16,5 millions). Le défenseur brésilien proche du rendement zéro a quitté les Blaugranas gratuitement (-16,5 millions d’euros). Il y a aussi Alexander Hleb. Le joueur biélorusse avait signé au Barça en 2008 pour 15 millions d’euros. L’ancine Gunner ne s’y est jamais imposé, a été prêté à maintes reprises avant de quitter le Camp Nou gratuitement (-15 millions d’euros).

Les pires transferts du Barça (différence entre le prix d’achat et le prix de vente)
1. Ibrahimovic (-63 millions)
2. Villa (-34,9 millions)
3. Henrique (-16,5 millions)
4. Hleb (-15 millions)
5. Keirrison (-14 millions)
6. Caceres (-13 millions)
7. Chigrinsky (-10 millions)
8. Maxi Lopez (-4 millions)

Valeur marchande des footballeurs: un belge dans le Top 5

Source: Belga© photo news.

Lionel Messi supplante aussi tous les autres joueurs par la somme évaluée entre 217 et 252 millions d’euros qu’un club devrait débourser pour l’acquérir, soit deux fois plus que pour Ronaldo, estime une étude de l’Observatoire du football à Neuchâtel publiée jeudi. Eden Hazard est 4e de ce classement, avec une valeur marchande estimée entre 55,5 et 64,5 millions d’euros.

Des chercheurs de l’Observatoire du football à Neuchâtel en Suisse, qui depuis huit ans dissèquent le ballon rond sous toutes les coutures statistiques, ont calculé la valeur économique de tous les acteurs des cinq grands championnats européens.

Ils ont pris en compte des critères comme l’âge du joueur, la trajectoire de carrière, la durée restante de son contrat, ses performances sur le terrain, le niveau du club où il évolue ainsi que ses sélections en équipe nationale ou non.

« Nous disposons d’un modèle statistique qui nous permet de dire depuis 2008 que tel joueur présentant telles caractéristiques a été transféré pour tel prix. A partir de cela, nous l’avons appliqué aux joueurs actuels », explique Raffaele Poli, co-auteur de cette étude.

Au classement, la « Pulga » de Barcelone devance CR7 du Real dont le potentiel est évalué entre 102 et 118 millions. S’il quitte effectivement le club madrilène cet été, le Portugais a toute chance de battre le record du transfert le plus cher qu’il détient déjà.

« Il y a plus de chance que Ronaldo quitte le Real que Messi parte de Barcelone tellement il est cher. Cela le met hors de portée, sauf peut-être pour quelques mécènes fous », souligne Raffaele Poli.

L’Urugayen Edinson Cavani (Naples) est 3e de ce classement (entre 58,3 et 67,8 millions d’euros), juste devant Eden Hazard (entre 55,5 et 64,5 millions d’euros). L’Argentin Sergio Agüero (Manchester City – 48,6/56,4 millions d’euros) complète le top 5.

Les autres Diables Rouges sont au-delà de la 30e place. Vincent Kompany est 35e (27,6/32,1 millions d’euros), Marouane Fellaini est 54e (24,5/28,5 millions d’euros), Jan Vertonghen 58e (22,7/26,3 millions d’euros) et Romelu Lukaku 60e (22,5/26,1 millions d’euros).

Manchester City est le club sportif aux salaires les plus élevés

Source: Belga© photo news.

Aucun club sportif au monde n’offre des salaires moyens aussi élevés que le club de football de Manchester City dont le capitaine est Vincent Kompany.

Propriété depuis 2008 du cheikh arabe Mansour, le club offre un salaire annuel moyen de 5,2 millions de livres (6,1 millions d’euros) soit quelque 120.000 euros hebdomadaire par joueur.

Selon le Global Sports Salaries Survey (GSSS) l’équipe américaine de baseball des Los Angeles Dodgers arrive en 2e position avec 110.000 euros hebdomadaires.

La suite du Top-5 est occupé par le Real Madrid, le FC Barcelone et le club de baseball des New York Yankees.

Neymar a coûté au total 57 millions d’euros au Barça

Source: Belga© getty.

L’attaquant brésilien Neymar, recruté par le FC Barcelone pour cinq saisons en provenance du FC Santos, a coûté au total 57 millions d’euros au club catalan, a révélé le vice-président sportif du Barça, présent lundi au côté du joueur pour sa présentation à Barcelone.

« Le coût total de l’opération a été de 57 millions d’euros qui se répartissent entre plusieurs entreprises – DIS, Teisa (deux fonds d’investissement possédant des parts du joueur) et Santos », a détaillé Josep Maria Bartomeu au cours de la présentation de Neymar.

Le vice-président sportif du Barça a également spécifié qu’une partie de ces 57 millions d’euros irait à une entreprise de consulting sportif qui était intervenue dans le recrutement.

Bartomeu a en revanche refusé de détailler la répartition des 57 millions entre ces quatre parties, se disant tenu par « un accord de confidentialité ».

« Initialement, le club avait prévu que le transfert se situerait aux alentours de 40 millions d’euros et avait déjà versé 10 millions en acompte. Mais l’intervention d’autres clubs également intéressés a fait que l’opération a été un peu plus chère que prévue », a indiqué Bartomeu, confirmant que l’un de ces clubs était le Real Madrid.

Selon la presse espagnole, les Merengue avaient en effet proposé une offre supérieure de quelque 35 millions d’euros à Santos quand celle du Barça serait de 28.

La clause de cession du joueur de 21 ans se monte quant à elle à 190 millions d’euros.

« C’est un rêve d’enfant qui s’est réalisé pour moi »

A la question de savoir s’il avait hésité entre les deux offres concurrentes du Barça et du Real, Neymar a assuré avoir toujours eu « le coeur au Barça ».

« Ce sont deux grands clubs. Je me suis senti heureux de pouvoir intéresser ces deux grand clubs, mais mon coeur est au Barça », a expliqué Neymar, qui a ajouté que « Pelé (mythe du football réputé proche de Neymar) n’avait pas pesé dans sa décision ».

Beaucoup questionné sur la future compatibilité avec Messi, l’attaquant à la crête d’Iroquois n’a pas semblé inquiet.

« Je suis un des hommes les plus heureux du monde parce que je vais pouvoir jouer évoluer au côté du meilleur joueur du monde », a-t-il dit, assurant « avoir le sentiment qu’au Barça, il apprendrait beaucoup ».

« Evidemment que mon transfert représente un grand changement pour moi, mais je crois que je vais m’adapter rapidement et que je vais pouvoir produire mon jeu », a conclu le Brésilien, qui évoluera pour la première fois de sa carrière dans un championnat européen.

Le nouveau maillot « catalan » du Barça déjà très critiqué

© Twitter.

Le Barça a présenté ses nouveaux maillots pour la saison prochaine. Après avoir opté pour un deuxième maillot dégradé jaune-orange – pas très sexy, il faut bien le reconnaître – cette saison, le club catalan jouera pour la première fois de son histoire avec les couleurs officielles du drapeau catalan, la senyera.

En faisant ce choix, la direction du club revendique clairement son identité catalane. Les rayures jaunes et rouges rappellent évidemment la vareuse du RC Lens, ce qui provoque déjà pas mal de critiques sur Twitter.

A en lire les commentaires sur les réseaux sociaux, la nouvelle tunique extérieure du Barça est loin de faire l’unanimité. Pour son maillot traditionnel, Nike revient aux rayures blaugranas habituelles.