KONRAD ADENAUER

Die Parteivorsitzenden der CDUEn 1933, Adenauer, qui est membre du Zentrum ( le centre catholique), est maire de Cologne et président d’Etat de Prusse ( ancien territoire de l’Allemagne de l’Est). Les nazis le destituent de ses fonctions en mars, puis l’envoient dans un camp de concertation ( 1934-1944). Après la Seconde Guerre mondiale, il participe à la fondation du partie Chrétien-démocrate allemand ( CDU) et en devient le chef. Chancelier de la RFA dès septembre 1949, il est de surcroît ministre des affaires Etrangères de 1949 à 1955. Il dirige l’Allemagne de l’Ouest sans discontinuer jusqu’en 1963, prépare son redressement économique et la situe résolument dans un camp occidental. Il obtient l’admission de la RFA  au conseil de l’Europe  en 1950 et sa participation à la CECA en 1951. La RFA prend part au projet et à la CED ( 1952). En 1955, elle rentre à l’OTAN. En 1957, Adenauer décide de l’adhésion à l’Allemagne fédérale à l’Euratom et à la CEE par les traités de Rome. En 1962 et en 1963, il se rapproche de la France du général de Gaulle pour œuvrer à la réconciliation entre les deux peuples et constituer l’axe Paris-Bonn, en signant le traité de l’Elysée. Quand il prend sa retraite en 1963, on, mesure le chemin parcouru par la RFA, qui a vaincu, est devenue un pilier de la construction de l’Europe Occidentale.

Bibliographie: TERM L-ES-S  » Histoire: le monde, l’Europe, la France de 1945 à nos jours.

Collection Jacques Marseille. Edition 2008

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s