EMIR ABD EL-KADER

emir2Abd el-Kader est né au sein d’une famille chérifienne qui lui inculque très tôt le respect de la religion. Lorsque les Français foulent les terres de l’Algérie, il ne peut réprimer sa colère. Il profite de l’instabilité du pays pour convaincre les tribus de l’Oranie de le soutenir dans son combat. Ces dernières le proclament alors Sultan. Peu à peu, il étend son pouvoir sur la région et se lance dans une guerre sainte qui durera quinze ans.
Il perpétue de nombreuses attaques contre les français. Il leur inflige notamment la défaite de la Macta, en 1835. Il parvient à rallier d’autres tribus à sa cause mais le général Bugeaud ne l’entend pas ainsi. Sous son commandement, le duc d’Aumale prend la smala d’Abd el-Kader en 1843, obligeant ce dernier à s’enfuir au Maroc.
Le fugitif y trouve un soutien considérable, mais la défaite de la bataille de l’Isly contraint le sultan marocain à l’expulser.  De retour en Algérie, Abd el-Kader poursuit sa lutte mais est arrêté en 1847 et emprisonné en France. Napoléon III le libère en 1852. Il mène une fin de vie tranquille à Damas en se consacrant à la méditation et à l’écriture mystique.

Bibliographie: http://www.linternaute.com/biographie/abd-el-kader/biographie/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s