Romans graphiques et BD

L’économie en BD, c’est plutôt une bonne idée ! Et les deux premiers chapitres arrivent à un bel exploit : nous expliquer dans le même moment la dynamique du capitalisme et la pensée économique qui l’a accompagnée. Des mercantilistes aux néoclassiques en passant par Adam Smith, Thomas Malthus, David Ricardo et Karl Marx, le propos est très pédagogique et passionnant. Ensuite, le livre, traduit de l’américain, nous raconte surtout l’histoire de l’économie des Etats-Unis, du pouvoir des trusts au début du XXe siècle à la crise des subprime.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chroniques de Jérusalem est un album de bande dessinée autobiographique de Guy Delisle. Il a reçu le Fauve d’Or : Prix du meilleur album du Festival d’Angoulême de 20121.

Dans la veine des albums précédents de Guy Delisle se déroulant en Chine (Shenzen), en Birmanie (Chroniques birmanes) et en Corée du Nord (Pyonyang), celui-ci raconte un séjour de l’auteur en Israël.

Guy Delisle s’installe en famille à Jérusalem pour un an, dans les locaux de Médecins sans frontières, pour qui sa femme travaille. Partageant ses activités entre la préparation de son projet de bande dessinée et celles d’homme au foyer, il parcourt la ville et le pays en le croquant quotidiennement sur son carnet. Dans un pays fortement marqué par le conflit, il en montre la diversité et les contradictions.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s