En Cisjordanie, plus de 7 500 colons israéliens supplémentaires en six mois

Publié: 17 septembre 2014 par gandibleux dans Actualités, Israël / Palestine, Monde

Le Monde.fr avec AFP | 16.09.2014 à 19h08 • Mis à jour le 16.09.2014 à 21h21

Le nombre de colons israéliens en Cisjordanie occupée a atteint en juin 382 031 personnes, soit plus de 7 500 colons de plus que six mois plus tôt.

Le nombre de colons israéliens en Cisjordanie occupée a atteint en juin 382 031 personnes, soit plus de 7 500 colons de plus que six mois plus tôt, a annoncé mardi 16 septembre le principal mouvement de colons.

Entre les mois de janvier et juin, le nombre de colons a augmenté de 2 %, a indiqué le Conseil de Yesha, organisation regroupant des maires de colonies, soit quasiment le double de la croissance démographique dans le territoire israélien, qui atteint 1,9 % par an.

Selon Yesha, la plus grande colonie est Beitar Illit, au sud-ouest de Jérusalem, qui compte 63 087 habitants. Aux colons en Cisjordanie s’ajoutent les quelque 200 000 Israéliens installés à Jérusalem-Est, occupée et annexée par Israëldepuis 1967.

ILLÉGAL AU REGARD DU DROIT INTERNATIONAL

La communauté internationale ne reconnaît pas l’annexion de Jérusalem-Est et considère les colonies en territoire occupé comme illégales au regard du droitinternational. La poursuite de la colonisation dans les territoires occupés ou annexés est considérée comme une entrave majeure aux efforts déployés depuis des décennies pour résoudre le conflit israélo-palestinien.

Pourtant, fin août, Israël a décidé de s’approprier 400 hectares proches de la colonie de Gva’ot, dans les environs de Bethléem en Cisjordanie occupée. Il s’agit de la plus grande saisie de terres en territoires palestiniens occupés depuis trente ans, selon l’ONG israélienne La Paix maintenant. Dix à 15 familles de colons vivent pour l’heure dans cette colonie, selon l’association, au sein du secteur largement colonisé de Gush Etzion (60 000 colons), entièrement sous contrôle israélien.

Cette décision a été condamnée par les Etats-Unis comme « contre-productive au regard de l’objectif fixé par Israël de parvenir à une solution négociée à deux Etats avec les Palestiniens ». Elle a été prise en réaction à l’enlèvement dans ce secteur et à l’assassinat de trois adolescents israéliens en juin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s