Un vétéran de guerre moins seul à son enterrement grâce aux réseaux sociaux

Publié: 11 novembre 2013 par gandibleux dans A contre-courant, Buzz, Europe
Tags:, , ,

Un vétéran de guerre moins seul à son enterrement grâce aux réseaux sociaux

« En souvenir d’Harold ». (Reuters/Darren Staples)

Harold Jellicoe Percival, plus connu sous le nom de « Coe », n’avait ni femme, ni enfants et pour ainsi dire presque aucune famille. Ce vétéran de la seconde guerre mondiale est mort il y a un mois à l’âge de 99 ans et son enterrement n’annonçait pas grand monde.

C’était sans compter le déplacement de plus de 300 Anglais répondant à l’appel d’une campagne sur Internet et venus honorer, lundi 11 novembre au cimetière de Lytham St Annes (nord de l’Angleterre), cet homme dont ils n’avaient jamais entendu parler. Un moment de solidarité émouvant permis grâce aux réseaux sociaux, rapportent de nombreux médias anglais, dont la BBC.

Soldat de la Royal Air Force (RAF), Harold Jellicoe Percival avait notamment servi lors d’une célèbre opération contre les barrages allemands, le 17 mai 1943, menée par le raid des Dam-busters (« Les briseurs de barrage »).

L’initiative d’un sergent revenu d’Afghanistan

L’annonce du décès de Coe dans le journal local St Annes Express a d’abord attiré l’attention d’un sergent, Rick Clement, qui s’est chargé de créer une campagne en ligne pour appeler les Anglais à venir honorer un grand homme les ayant servis. Pas question que le vétéran s’en aille seul, dans le silence. Une infirmière de la clinique où M. Percival est mort raconte qu’elle s’est soudainement retrouvée submergée de courriers provenant de tout le pays après le lancement de l’appel.

Le révérend Alan Clark ayant mené la cérémonie s’est dit « émerveillé de la puissance d’un message, publié sur papier puis diffusé grâce à la Toile »« Le public présent est incroyable (…). On pensait qu’on ne serait que deux ou trois, alors de voir ces centaines de personnes apparaître c’est très émouvant (…). Je ne peux que remercier chaleureusement tout le monde. (…) Ça montre à quel point les Anglais sont généreux », s’est quant à lui ému Andrew Colyer-Worrsall, l’un des neveux de Coe.

Deux minutes de silence ont été observées autour du cercueil pour marquer l’anniversaire de l’armistice de la première guerre mondiale, puis le corps du vétéran a été emmené au crématorium. BBC News indique que 400 personnes sont restées ainsi silencieuses sous la pluie, pendant qu’une centaine d’autres suivaient le cortège à l’intérieur.

« C’était un homme discret. Il a travaillé en Australie durant quelques années comme décorateur et revenait en Angleterre pour les vacances. C’était un nomade qui voyageait seulement avec son sac à dos. Il n’avait pas d’adresse postale ni de point d’attache fixe – il se débrouillait pour se faire envoyer ce qui lui était nécessaire à l’adresse de ma mère », témoigne un autre des neveux du vétéran qui n’a pas pu être présent pour l’enterrement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s