« Je m’appelle Matthew et j’ai tué quelqu’un, ivre au volant »

Publié: 7 septembre 2013 par t66000 dans A contre-courant, Monde
Tags:, , , , ,

« Je m’appelle Matthew et j’ai tué quelqu’un, ivre au volant »Capture d’écran. © Youtube.

Un Américain a avoué être responsable d’un accident de voiture qui a coûté la vie à une personne. Il conduisait sous l’emprise de l’alcool.

Une repentance sur Internet. Au travers d’une vidéo, postée mardi, Matthew Cordle, un jeune homme de 22 ans, a avoué avoir commis, il y a trois mois, un dramatique accident de voiture. « Je m’appelle Matthew Cordle, et le 22 juin 2013, j’ai heurté et tué Vincent Canzani », décrit-il, froidement. « Cette vidéo sert de catharsis ».

Dans ce monologue de trois minutes et demi, Cordle admet sa faute d’avoir repris le volant de son camion après « avoir fortement bu ». Quelques minutes plus tard, il entrait en collision avec un autre véhicule, la jeep de Canzani, un homme de 61 ans qui ne survivra pas à l’accident.

Ce résident de Columbus (Ohio), le visage d’abord flouté, confesse avoir voulu, le soir du drame, combattre la dépression en se perdant de bar en bar avec des amis. Son visage apparaît au moment où il décline son identité et fait de terribles aveux. « Je plaiderai coupable de toutes les accusations et prendrai l’entière responsabilité de tout ce que j’ai fait subir à Vincent et à sa famille ». « En publiant cette vidéo, je sais que je donne aux procureurs toutes les pièces nécessaires pour me mettre à l’ombre un bon bout de temps », ajoute-t-il, lucide.

Ron O’Brien, le procureur du Comté de Franklin, déclarait que Cordle était jusqu’ici suspecté sans être accusé. Après avoir visionné la vidéo mercredi, O’Brien l’a copiée sur un DVD et l’a ajoutée au dossier. Il a précisé que les échantillons du sang de Cordle prélevés la nuit de l’accident présentaient un taux d’alcool élevé, mais aucune trace de médicaments.

Le conducteur est sous le coup d’une inculpation d’homicide involontaire sous l’emprise de l’alcool, un chef d’accusation passible d’une peine de huit ans de prison maximum. Pour l’avocat de la Défense, George Breitmayer III, cette vidéo est un « témoignage fort ». Il a affirmé que son client avait pleinement l’intention de coopérer avec les autorités.

Matthew Cordle ponctuera son message en insistant sur les méfaits de l’alcool au volant. « Je ne peux ramener à la vie M. Canzani, je ne peux effacer ce que j’ai fait, mais vous, vous pouvez être sauvés. Vos victimes, aussi. Alors, s’il vous plaît », ponctue-t-il avant de diffuser un message sur l’écran: « promettez de ne jamais boire et conduire ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s