SANTÉ • Au Royaume-Uni, on fait des bébés à trois parents

Publié: 2 juillet 2013 par ghaouatyousra dans A contre-courant, Monde, Société
Tags:, ,

 

 

Dessin de Kopelnitsky, Etats-Unis.

 

Pour prévenir l’apparition de certaines maladies génétiques, le gouvernement britannique soutient le recours à une technique médicale controversée : le transfert mitochondrial, annonce le quotidien The Guardian. Le transfert mitochondrial est une forme de fécondation in vitro (FIV) consistant d’abord à retirer le noyau de l’ovule d’une donneuse. Il ne reste alors que le cytoplasme de la cellule, qui contient notamment des mitochondries, les petites usines fournissant l’énergie de la cellule. On injecte ensuite le noyau de l’ovule de la future mère dans le cytoplasme de la donneuse, ovule dont les mitochondries sont déficientes.

Cette affection héréditaire, qui touche 1 personne sur 6 500, peut entraîner de graves maladies chez l’enfant : diabète, surdité, Parkinson… Comme les mitochondries contiennent de l’ADN (différent de celui du noyau qui définit quasiment toutes nos caractéristiques), le bébé à naître présentera de l’ADN de trois personnes : celui de ses parents et celui de la donneuse.

Le sujet devrait être débattu au Parlement britannique l’an prochain et, si le feu vert est donné, les médecins pourront pratiquer cette technique avant fin 2014. Selon les opposants au transfert mitochondrial, cette procédure médicale enfreint des limites éthiques : il s’agit de modifier génétiquement un embryon, modifications qui seront transmissibles aux générations ultérieures.

 

Courrier International

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s