La religion pour surmonter les crises

Publié: 30 mai 2013 par estellavaras dans A contre-courant
Tags:, ,

AFP

Mis en ligne le 30/05/2013

L’UE compte sur les religions pour surmonter la crise de confiance et de valeurs en Europe.

Les responsables de l’Union européenne ont reçu jeudi à Bruxelles une vingtaine de hauts dignitaires chrétiens, musulmans, juifs et hindous pour leur demander de les aider à surmonter « la crise de confiance et de valeurs » qui mine l’Europe. « Alors que nous mettons tout en oeuvre pour sortir l’Europe de la crise économique, il est manifeste que nous devons également surmonter une autre crise: une crise de confiance et de valeurs », a affirmé le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, en accueillant ces hauts dignitaires religieux.

« J’ai la ferme conviction que la participation active des communautés religieuses est indispensable à la réussite de cette entreprise. Les responsables religieux que j’ai conviés à la réunion aujourd’hui apportent une contribution appréciable à ce débat sur l’avenir de l’Europe engagé à l’échelle de l’Union », a estimé M. Barroso.

Le président du Conseil européen, le démocrate-chrétien belge Herman Van Rompuy, a insisté quant à lui sur le fait que « l’urgence citoyenne européenne » était de « répondre aux effets de la crise et réaffirmer nos valeurs ». « Il est essentiel d’y réfléchir ensemble, autorités politiques et religieuses », a-t-il dit.

Les leaders religieux ont insisté quant à eux sur la nécessité de respecter la liberté de religion. « Les religions minoritaires doivent se voir octroyer les mêmes droits que les fois majoritaires en Europe, c’est important », a ainsi indiqué Bharti Tailor, présidente du Forum hindou d’Europe. « Il faut éviter l’islamophobie et l’antisémitisme mais éviter aussi tout type de phobies contre n’importe quelle religion », a dit l’imam Yahya Pallavicini, vice-président de la communauté religieuse islamique d’Italie. « Nous devons nous serrer les coudes », a renchéri le rabbin néerlandais Raphael Evers.

Le démocrate-chrétien hongrois Laszlo Surjan, qui représentait le Parlement européen dont il est vice-président, a dénoncé pour sa part la « christianophobie » en Europe. « Il faut se battre contre ces diables » qui critiquent les religions, a-t-il lancé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s