La police de Molenbeek se trompe de suspect: « Il tapait, il ne voulait pas arrêter »

Publié: 12 mai 2013 par ghaouatyousra dans Actualités, Belgique, Société
Tags:, ,

 

 

La police de Molenbeek se trompe de suspect: "Il tapait, il ne voulait pas arrêter"

Rtl.be

 

 

 Naïm, 18 ans, dit avoir été victime de violences policières à Molenbeek où on l’aurait pris pour un suspect. La police reconnaît l’interpellation mais dément les accusations de violence. La bourgmestre prend l’affaire très au sérieux. Une enquête va débuter cette semaine.
 

Naïm a 18 ans. Mercredi, il a sans doute vécu l’expérience la plus traumatisante de son adolescence. Le jeune homme affirme avoir été arrêté par erreur par la police qui cherchait l’auteur d’un sac-jacking. Au commissariat, il dit avoir subi un interrogatoire plutôt musclé de la part d’un agent en particulier. « J’ai demandé d’arrêter de frapper. Il ne comprenait pas, il ne voulait pas arrêter, il tapait. Il ne voulait pas arrêter, il ne voulait rien savoir. Si son collègue n’était pas intervenu, il serait encore là en train de me taper », explique-t-il au micro de notre journaliste Adel Lassouli.

 

« Il a eu des coups au niveau de la tête »

Naïm a finalement été relâché et blanchi le lendemain. Il a ensuite été emmené à l’hôpital par sa sœur, Karima, qui fait constater les lésions. « Il a eu des coups au niveau de la tête, c’est difficilement repérable mais ça a été constaté par les médecins. Il a diverses lésions à l’arrière des oreilles. Ensuite au niveau des côtes aussi, au niveau du bras gauche parce qu’il tentait de se protéger les côtes », explique-t-elle.

 

La police dément

La zone de police Ouest confirme l’interpellation de Naïm et de deux autres personnes mais elle dément les accusations de violence. Tout aurait été fait dans les règles, des règles qui ont pourtant été mises à mal dans un autre cas de ce type en janvier dernier.

 

« Il faut nécessairement que la police soit respectueuse de ses citoyens »

La bourgmestre dit donc vouloir prendre cette affaire très au sérieux: « Une enquête va débuter cette semaine et en fonction des résultats de cette enquête, des mesures seront prises. Moi je suis tout à fait catégorique. Il faut nécessairement que la police soit respectueuse de ses citoyens », explique Françoise Schepmans, bourgmestre MR de Molenbeek.

 

« Mon frère est porteur de valeurs et je tiens à ce qu’il les garde »

« On est censé être en sécurité avec ces gens. Non, ces gens-là corrompent nos jeunes en fait. Et je ne veux pas que mon frère soit corrompu. Mon frère est porteur de valeurs et je tiens à ce qu’il les garde », ajoute Karima. Aujourd’hui, Naïm se déplace à l’aide d’une béquille et souffre de multiples hématomes.  La famille de Naïm a d’ores et déjà porté plainte au comité P pour violences policières.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s