PALESTINE • La paix n’est pas qu’une question de frontières

Publié: 2 mai 2013 par ghaouatyousra dans Actualités, Monde, Société
Tags:,

 

 

 

Mahmoud Abbas lors d'une visite à Vienne, le 30 avril dernier - AFP/Alexander Klein

Courrier International

 

 

 

« Toute modification de la frontière de 1967 sera étudiée dans le cadre d’une solution à deux Etats. » Cette phrase du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas est reprise en une par les trois grands quotidiens palestiniens de Ramallah, notamment Al-Hayat Al-Jadida. C’est une réaction en demi-teinte à l’initiative de la Ligue arabe qui a indiqué lundi, par la voix du Qatar, qu’elle était prête à accepter des « modifications mineures » des frontières de 1967 afin de parvenir à une solution durable du conflit israélo-palestinien.

Côté israélien, après une réaction prudemment positive du cabinet du Premier ministre, Benyamin Nétanyahou a déclaré en personne, mercredi 1er mai, que le conflit n’était « pas territorial » mais tenait au refus palestinien de reconnaître la légitimité d’Israël, comme l’indique en sous-titre le quotidien conservateur Jerusalem Post. Ce qui peut être vu comme une manière de minorer l’initiative de la Ligue arabe ou, écrit leJerusalem Post, comme une prise de position avant de réengager une négociation.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s